Littérature -.

Tea Rooms, Femmes ouvrières

Femmes ouvrières

Luisa Carnés

La Contre Allée

21,00
par (Libraire)
12 avril 2021

Révolution et tarte aux fraises

Un roman écrit en 1934 qui n'a rien perdu de sa vivacité, de sa force, ni de son actualité.
Madrid dans les années 30, la crise de 29 est passée par là, le travail manque et les gens ont faim. Matilde, une jeune femme, passe ses journées à chercher un travail, essuyant refus sur refus. Jusqu'à ce salon de thé-pâtisserie où elle trouve finalement un poste. De son comptoir elle observe ses collègues, les clients, la gérante des lieux et le patron qui ne vient que pour donner leur maigre salaire pour ce dur labeur. Lorsque, dans les rues, la révolte gronde pour réclamer des salaires plus décents et des horaires de travail moins lourds (on parle de semaines à 70-80h!), la question se pose, dans le salon, de rejoindre ou non, le mouvement.
Une époque bien particulière, un contexte bien précis, mais des échos avec notre monde actuel.
Mais c'est aussi une chronique un peu plus légère, les amourettes des employées, leurs rêves, leur quotidien, les coups bas, les amitiés.
Un roman qui oscille aussi entre légèreté et sérieux. Doux-amer.
A découvrir!

~~ Aurélie ~~

L'Enquête
16,00
par (Libraire)
15 mars 2021

Un polar peut en cacher un autre

Pas moins de trois récits sont enchâssés, sans que le lien entre eux soit évident. Mais il suffit de quelques lignes pour se retrouver enserrer , prisonnier d'un texte arachnéen auquel il sera difficile d'échapper. Juan José Saer joue avec les codes du polar, art qu'il affectionne, en nous servant une intrigue psychologique avec ce meurtrier en série qui sévit à Paris. En parallèle et sans lien apparent, il nous entraine dans la quête d'un auteur ayant écrit un mystérieux manuscrit.
C'est ainsi que L'enquête nous invite à entrer dans une lecture complexe, à plusieurs niveaux en nous baladant admirablement entre récit parodique et classique à l'écriture puissante et toujours marquée par une impeccable traduction. Fort et ludique.
~~ Catherine ~~

Un bref instant de splendeur
par (Libraire)
15 mars 2021

Brûlant

En toute impudeur, "Un bref instant de splendeur " réinvente le récit autobiographique à travers les fragments d'une seule vie entre une grand-mère traumatisée par la guerre du Vietnam, une mère cabossée par son enfance et lui, l'enfant. « Tu es une mère, Maman. Tu es également un monstre. Mais j’en suis un aussi – et c’est pourquoi je ne peux me détourner de toi.»
Little dog, le narrateur mais aussi l'auteur, nous conte dans une langue dépouillée, les coups, les larmes, les traumatismes et sa renaissance. Il dresse un portrait tendre et féroce de ses deux figures maternelles entre lesquelles il oscille et se construit. Il ose les mots, les détourne et les rappelle pour décrire ô combien il aurait pu perdre pied dans ce nœud familial. Il reste fragile et courageux pour aller au bout de ses révélations : son homosexualité.
Cette lettre ouvre une fenêtre sur l'intime, les tourments, les fragilités et l'acte de rédemption. Magnifique et poétique.
~~ Catherine ~~

Fenêtres sur le Japon., Ses écrivains et cinéastes.

Ses écrivains et cinéastes.

Philippe Picquier

21,00
par (Libraire)
15 mars 2021

Promenade au Japon

Le Japon exerce un attrait particulier, une fascination, une obsession. Certains, passionnés par la culture nippone (souvent venue des mangas), se mettent même parfois à apprendre le japonais. De mon côté, sans succomber à une fascination extrême, j'ai pu apprécier certains romans, films, japonais, mais je me rends bien compte qu'on nous montre souvent les mêmes choses, entre japon féodal, arts martiaux et kawaï, pop culture nippone. Depuis ma découverte de Yoshimura, Kenzaburo Oé et Mishima, certains films aussi, je me rends compte que le Japon est beaucoup plus complexe qu'il n'en a l'air, insaisissable pour un esprit occidental.

J'ai pris plaisir à voyager avec Eric Faye à travers la littérature, le cinéma, les mangas, l'Histoire d'un Japon plein de contradictions et d'aspérités. De quel Japon parle-t-on? Celui des mégalopoles, des campagnes, des îles? De quels japonais? Ceux qui ont connu la guerre, soldats, victimes, les bombardements, les catastrophes naturelles?

Chaque chapitre est un "mini-essai" consacré à un auteur, un cinéaste, où l'on aborde des notions, des aspects sociologiques ou philosophiques des cultures nippones. Un livre comme une porte ouverte vers de nouveaux horizons à explorer et à lire avec un carnet à côté tant les envies de lectures ou de films seront grandes!

~~ Aurélie ~~

Le roi n'avait pas ri, Roman
par (Libraire)
15 mars 2021

Le fou du roi

A travers ce roman historique, Guillaume Meurice nous offre une réflexion facétieuse et passionnante sur les rapports entre humour et politique. Qui du fou ou du puissant est le plus sage? Jusqu'où peut aller l'humour?
Les échos avec notre société actuelle seraient-ils fortuits?
A dévorer!

~~ Aurélie ~~