Hélène W.

par (Libraire)
6 novembre 2021

Coup de cœur de la chouette

Alors que tout son entourage semble penser qu’Élodie est homosexuelle, elle-même s'en défend avec ferveur. Ce n'est absolument pas une possibilité, il est évident qu'elle aime les garçons, qu'elle est parfaitement "normale". D'où lui vient cet aveuglement, ce renoncement à son désir profond ? Car avec le temps, Élodie doit bien avouer qu'avec les hommes, ça ne marche pas si bien que ça. Un jour, elle tombe amoureuse d'une fille. Ça ne suffit pourtant pas à la convaincre... Et il faudra encore bien des étapes avant qu'elle ne puisse s'accepter en tant que lesbienne.
Ce roman graphique est la suite d'un cheminement entamé avec un documentaire sur Arte ; illustré avec brio par Carole Maurel, le récit prend toute son ampleur et souligne la difficulté, encore à l'heure actuelle, de se libérer des injonctions hétéronormées de la société.

Natalia García Freire

Christian Bourgois

20,00
par (Libraire)
27 octobre 2021

Coup de cœur de la chouette

Un roman gothique comme on les aime, reprenant tous les codes du genre, superbement composé dans une langue qui fait la part belle à l'esthétique de la pourriture !

18,00
par (Libraire)
27 octobre 2021

Coup de cœur de la chouette

Évocation sensible et éthérée de l'artiste, qui fit de la chute un art et de son art un mode de vie. Jusqu'à l'extrême.

22,90
par (Libraire)
4 octobre 2021

Coup de cœur de la chouette

Tout comme les racines entremêlées des arbres d'une forêt, il n'est pas toujours simple de savoir où et quand commence une famille. De génération en génération, ce roman construit par strates nous fait voyager dans le temps auprès des Greenwood. Chaque membre développe un lien spécial avec les arbres, pour le meilleur ou pour le pire. Une grande saga familiale doublée d'une fresque écologique !

Éditions de L'Olivier

21,50
par (Libraire)
4 octobre 2021

Coup de cœur de la chouette

Aujourd'hui, Natasha Trethewey est plus âgée que ne l'a jamais été sa mère. Il lui a fallu toutes ces années pour enfin réussir à affronter l'histoire de sa mort, et prendre la plume pour raconter ce que fut sa vie.
Avec émotion et pudeur, elle décrit la rencontre de sa mère avec son beau-père, l'amour, la violence, les menaces, les plaintes, la protection policière défaillante... Entendra-t-on un jour les appels au secours des victimes de violences conjugales ?