À partir du 16/11/20, seuls les ouvrages en stock en magasin sont éligibles au système de "click and collect".

Mémoires d'un bon à rien
Éditeur
L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mémoires d'un bon à rien

L'Olivier

Littérature étrangère

Indisponible
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Stephane Roques.


Gary Shteyngart, l'auteur facetieux de Super triste histoire d'amour, a
d'abord ete le petit Igor, frele garçon juif et asthmatique, courant gaiement
autour de son premier amour, Vladimir... qui n'est autre que l'immense statue
de Lenine a Leningrad.

Quand Igor quitte la Russie pour New York, c'est une nouvelle vie qui
commence, celle d'un fils d'emigres depasse par les ambitions de ses parents,
qui le revent avocat et le rebaptisent Gary, parce que ce " bon a rien " a "
deja assez d'emmerdes comme ça ".


Dans ses hilarants memoires Gary Shteyngart nous devoile tout, du cocktail
detonant de son education russo-americaine a ses deconvenues amoureuses. Mais
ce disciple litteraire de Groucho Marx et de Woody Allen a plus d'un tour dans
son sac. Ses " Memoires " s'imposent d'emblee comme un chef-d'oeuvre de
l'humour juif, et une formidable leçon de vie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

10 avril 2020

Savoureux récit autobiographique

Dans ce savoureux récit autobiographique, Gary Shteyngart nous raconte avec beaucoup d'humour sa transformation de petit juif russe asthmatique "bon à rien" en écrivain new yorkais à la mode. Ce livre sur l'enfance, le déracinement, la découverte d’une autre culture ...

Lire la suite