La Guerre du froid, une histoire de la supraconductivité, une histoire de la supraconductivité
EAN13
9782020217927
ISBN
978-2-02-021792-7
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
SCIENCE OUVERTE
Nombre de pages
386
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
470 g
Code dewey
537.623
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Guerre du froid, une histoire de la supraconductivité

une histoire de la supraconductivité

De ,

Seuil

Science Ouverte

Offres

Cet ouvrage s'adresse aux lecteurs aussi curieux du mouvement des idées que de celui des particules. Il est consacré à une des manifestations du froid qui, dès sa découverte, a fasciné les physiciens : la supraconductivité. Cet étrange phénomène est la propriété qu'ont certains corps de pouvoir conduire parfaitement l'électricité, sans résistance aucune, à des températures assez basses. Son explication repose fondamentalement sur la théorie quantique. Les applications industrielles de ce phénomène sont potentiellement considérables – à condition d'être techniquement réalisables… et économiquement rentables.La supraconductivité n'a rencontré pendant longtemps qu'une audience limitée, malgré la distribution, à chacune de ses étapes essentielles, de nombreux prix Nobel. La situation a changé du tout au tout avec la découverte à partir de 1986 de matériaux qui, contrairement à l'opinion dominante jusque-là, pouvaient être supraconducteurs bien loin au-dessus du zéro absolu. L'histoire de la supraconductivité est donc loin d'être close, mais elle s'éloigne des très grands froids. Elle est un bon exemple de l'évolution de la physique dans notre siècle, tant du point de vue scientifique que celui de l'épistémologie et des relations entre sciences et société.Plus que d'une vulgarisation de la supraconductivité mettant en lumière ses indéniables succès, il s'agit ici d'une mise en perspective originale de son évolution, depuis un siècle, et de ses rapports parfois tumultueux avec le reste de la physique et maintes fois tragiques avec l'histoire de notre temps.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Matricon