Jean Rostand, Prophète clairvoyant et fraternel
EAN13
9782070239825
ISBN
978-2-07-023982-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Hors série Connaissance
Nombre de pages
392
Dimensions
26 x 16 x 2 cm
Poids
690 g
Langue
français
Code dewey
570.92
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jean Rostand

Prophète clairvoyant et fraternel

De

Préface de

Gallimard

Hors série Connaissance

Offres

Une amitié quadragénaire liait Jean Rostand, «le solitaire de Ville-d'Avray», à l'auteur, qui rappelle la personnalité complexe de cet homme exceptionnel et tente de le faire revivre au travers de ses activités protéiformes. Il fut, tour à tour, le biologiste expérimentateur, le biologiste des anticipations, l'informateur de talent qui initie, le vulgarisateur populaire qui a su établir le dialogue avec tous les hommes, l'historien des sciences qui a révélé le profil de la biologie ; il fut aussi le moraliste aux quelque quatre mille maximes et aphorismes savoureusement
ironiques, percutants, teintés de tendresse désabusée, l'écrivain remarquable doublé d'un poète sensible, le biologiste et l'agnostique
anxieux, le polémiste redoutable, l'accusateur lucide des inégalités sociales, le combattant infatigable en faveur de la paix, le dénonciateur de l'atome militaire ; il fut enfin le tribun à la voix vibrante, à l'éloquence fougueuse, parfois emphatique ou féroce, qui défend les idéaux les plus nobles. Son œuvre considérable a exercé une profonde influence sur la pensée de plusieurs générations et notamment sur la jeunesse. Les sujets privilégiés de Jean Rostand font l'objet d'une analyse objective ; elle a en outre le mérite d'être complétée par
un rapide examen des recherches actuelles qui prolongent les travaux rostandiens et mettent en évidence l'évolution des idées et les pratiques qui en découlent. L'œuvre de jeunesse, douze livres parus de 1919 à 1931, épuisés pour la plupart, mérite une attention particulière. A. Tétry en présente un exposé détaillé ; il révèle un auteur satirique dénonçant impitoyablement les inégalités sociales et décrivant les vices, les ridicules, les injustices de nos sociétés ; les observations accusatrices éclairent les positions militantes prises
par Jean Rostand au soir de sa vie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.