Les seigneurs de la haute lande, roman
EAN13
9782258001114
ISBN
978-2-258-00111-4
Éditeur
Les Presses de la Cité
Date de publication
Collection
Terres de France
Nombre de pages
324
Dimensions
23 x 14 x 2 cm
Poids
438 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les seigneurs de la haute lande

roman

De

Les Presses de la Cité

Terres de France

Offres

1857. Gilles enlève Linon, son amour d'enfance, à un mari despotique. Dans cette région perturbée par la disparition de sa lande millénaire, bergers et forestiers s'affrontent. L'amour vaincra-t-il?
1895. Dans une ferme landaise, le docteur Lataste met au monde une petite fille : Linon. Immédiatement, ce simple prénom rappelle au vieux médecin une tragédie d'il y a trente ans. Celle d'une autre enfant appelée Linon et que les villageois n'ont jamais oubliée. A cette époque, bergers et troupeaux règnent sans partage sur la grande lande de Gascogne. Mais, en 1857, Napoléon III décide la plantation de tout le " plat pays ". La forêt va envahir cette terre de superstition et de sortilèges. Linon Delpeix, " la petite sourde ", fille de métayers, a seize ans. Elle va être séparée de son ami de toujours et amant d'une nuit, Gilles Escource ; ce jeune berger a perdu accidentellement le troupeau confié à sa garde. Il choisit alors l'exil et part pour le Mexique. Privée de son seul soutien, Linon est mariée de force au métayer Poyanne et placée comme servante chez les fils Larrègue, hobereaux qui la harcèlent. Après cinq années de misère, la jeune femme décide de s'enfuir. Au même moment, fortune faite - dans d'obscures circonstances -, Gilles revient au pays. Enrichi comme tant d'autres par l'eldorado français créé par l'empereur, l'ancien berger passe dans le clan des nantis : celui des propriétaires forestiers. Toujours amoureux de Linon, il l'enlève et l'abrite sous un nouveau toit, Caylac. Dans ce pays en pleine mutation, perturbé par la disparition de sa lande millénaire, jalousies, vengeances et affrontements sociaux vont-ils empêcher les deux jeunes gens de vivre leur passion ?
Prix littéraire mémoire d'Oc 1996
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alain Dubos