Lebensborn
EAN13
9782227500822
ISBN
978-2-227-50082-2
Éditeur
Bayard Graphic'
Date de publication
Collection
Bayard Graphic (1)
Nombre de pages
224
Dimensions
22,6 x 17,1 x 2,1 cm
Poids
665 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lebensborn

Illustrations de

Bayard Graphic'

Bayard Graphic

Offres

Autre version disponible

Un jour, Isabelle Maroger se promène avec son fils sur le ventre et elle se fait interpeller par une femme qui la complimente pour ce bel enfant blond aux yeux bleus et ajoute « ça devient rare comme race »... Un choc pour Isabelle, qui réalise qu'il est temps pour elle de raconter son histoire. Car si elle est, elle aussi, grande, blonde et aux yeux bleus, c'est parce qu'elle est à moitié norvégienne. Sa mère est née, pendant la guerre, dans un Lebensborn, ces maternités mises en place par les nazis pour produire à la chaîne de bons petits aryens.

"Un roman graphique d'une rare puissance sur son histoire familiale, une enquête bouleversante sur les cliniques nazies. Grand coup de coeur", France Info

"Lebensborn est mené tambour battant, avec finesse et intelligence et un dessin coloré, presque enfantin, pour que le récit parle à tous", Laetitia Gayet, France Inter

"Cheminant dans les méandres de son odyssée familiale, l'autrice signe un premier roman graphique éminemment vivant, en forme de récit enquête", Le Monde.

"Un témoignage très fort sur cette entreprise immonde de purification, mais aussi sur la quête des origines et la façon dont on se réconcilie avec le passé. Le tout est raconté de manière appliquée, avec une dramatisation ténue, qui peut en faire un support de choix pour enseigner l'Histoire aux plus jeunes", Le Nouvel Obs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (Libraire)
30 janvier 2024

Des bébés parfaits

À travers son histoire personnelle, celle de sa mère née en Norvège en 1944 dans un Lebensborn, Isabelle Maroger raconte ce que furent ces maternités où des milliers d'enfants naissaient, sélectionnés par le parti nazi pour perpétuer la "race aryenne". ...

Lire la suite