EAN13
9791094512302
ISBN
979-10-94512-30-2
Éditeur
TEMPETE
Date de publication
Nombre de pages
96
Dimensions
19 x 12 x 1 cm
Poids
100 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

On ne revient pas indemne de Venise, les textes rassemblés ici en sont la preuve. Otto Julius Bierbaum, poète du modernisme, y perçoit sans passéisme la fin dun monde qui contraste avec la liberté des modernes. Ernst Bloch quant à lui s'attarde sur le calme de la nuit dans la sérénissime, hantée par les fantômes de son passé glorieux, Venise est toujours autre qu'elle-même, tendue vers un futur utopique inconnaissable. « Venise, c'est là où je ne suis pas », affirme enfin Sartre depuis sa fenêtre sur la vie vénitienne, reformulant les idées fortes de L'Être et le néant. Loin du décor aseptisé par le tourisme de masse, Venise devient, à travers ces trois auteurs, une source inaltérable pour la pensée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ernst Bloch