EAN13
9782889584949
ISBN
978-2-88958-494-9
Éditeur
Editions de la Salamandre
Date de publication
Nombre de pages
272
Dimensions
13 x 20 cm
Poids
525 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un tour de roue

Editions de la Salamandre

Offres

Vivre l’écologie au quotidien n’est pas de tout repos… il y va y avoir du sport ! 
Après son palmarès olympique d’exception, Marie Dorin doit se reconvertir et intégrer le monde normé du travail. Elle est engagée par le département de l’Isère avec une mission : insérer de l’éducation à l’environnement dans toutes les activités sportives en pleine nature.
En bonne athlète, elle s’y rend à vélo en toute saison en parcourant plus de 60 km aller-retour ! Coté famille, elle éduque ses filles au plus près de la nature et participe à faire tourner l’hôtel créé avec son mari pour transmettre les valeurs du sport et de l’environnement à tous les hôtes. L’occasion pour cette plume acérée au regard bienveillant et profondément empreint d’humour de raconter avec un peu de recul le monde de l’administration, les contradictions concernant les usages de la nature dans un lieu préservé comme les Alpes, et les petits soucis du quotidien quand on veut vivre écolo tout en proposant du tourisme sportif. Marie parle ainsi de son engagement pour l’écologie avec tout son lot de contradictions et d’aventures vécues au quotidien. Un régal de sincérité, d’ironie et d’engagement lucide pour mieux vivre son lien avec la nature jour après jour.
Extrait:
« Je me plonge dans les missions qui me sont attribuées. Sur le papier, il s’agit d’intégrer l’environnement dans toutes les activités sportives de pleine nature. Escalade ? Paf, je te colle des rapaces. Spéléologie ? Bim, des chauves-souris. Ski de rando ? Attention au tétras lyre ! VTT ? Et la dégradation des sentiers, tu l’avais remarquée ?! Bref, partout. C’est simple. La nature aussi est vivante et, heureusement, pas besoin d’aller bien loin pour apprendre et comprendre. Protéger et concilier.
Mon nouveau parcours m’impose l’humilité d’apprendre et l’énergie de ne pas m’éloigner des valeurs que je souhaite défendre. C’est mon combat. Il ne sera pas facile, mais il sera riche. Il sera long. Changement d’habitudes, choix économiques, désillusions, discussions, désaccords…
Je ne m’ennuie pas. Je mange des carottes à midi. Crues. Et des pommes. Je bois du café et pianote sur l’ordinateur. « Leuczqsfh zczoeoisqc mqjh. » Je découvre mes collègues. Je leur fais les gros yeux lorsqu’ils prennent l’ascenseur. Je suis Marie, ensemble vivant de cellules bouillonnantes rempli de contradictions. »
S'identifier pour envoyer des commentaires.