À la recherche du temps perdu., Sodome et Gomorrhe
EAN13
9782253060352
ISBN
978-2-253-06035-2
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
biographie (4)
Séries
À la recherche du temps perdu.
Nombre de pages
682
Dimensions
16 x 11 x 2 cm
Poids
380 g
Langue
français
Code dewey
843.912
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série À la recherche du temps perdu.
Marcel Proust est probablement le premier des grands écrivains qui ait franchi les portes de Sodome et Gomorrhe en flammes. Il songea d'ailleurs à donner le nom des deux cités bibliques à l'ensemble de son oeuvre- l'objet véritable de son étude n'est pas l'idéalisation d'une passion singulière ni l'explication philosophique de son mystère ni la psychologie amoureuse de ses desservants - psychologie qui obéit simplement aux lois générales de l'amour. C'est le portrait vivant, incarné par le plus hautain des seigneurs, de « l'homme traqué » par la société, en révolte latente contre elle, c'est la lutte de la nature contre la morale.
Léon PIERRE-QUINT.   Sodome, c'est M. de Charlus et Gomorrhe Albertine. Entre ces deux figures, chacune étant le centre d'une tragi-comédie dont le spectateur ne fait que percevoir les échos mêlés, le héros du livre, celui qui parle à la première personne, poursuit son voyage à la recherche du temps perdu. Roger Allard, N.R.F., juin 1992.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

31 décembre 2016

amour, 19e siècle

Bon sang ! Monsieur de Charlus est homosexuel ! Le narrateur, et le lecteur, le découvrent de concert. Albertine l’est-elle aussi ? Le narrateur ne peut trancher. Beaucoup de « téléphonage » dans cet opus. L’instrument se démocratise. De retour ...

Lire la suite

Autres contributions de...