L'Ancêtre

Juan José Saer

Le Tripode

  • par (Libraire)
    31 janvier 2021

    Récit initiatique

    Pour ce mois de février, dans "l'incontournable du mois", je vous propose un peu d'audace avec cette mise en avant de "L'ancêtre" de Juan José SAER.
    Un détour pour trois raisons : l'auteur et son texte, la maison d'édition ( Le Tripode) et la traduction (Laure BATAILLON).

    Au commencement, un jeune mousse de 15 ans rêve de partir vers des horizons lointains puis arrive cette expédition qui va quitter l’Espagne pour des côtes lointaines où il va embarquer pour rencontrer l’autre : les Indiens. Cette lecture est le rapport qu’il nous livre à l’aube de sa vie, bien après ses 10 années de captivité dans cette tribu, rendu à la liberté et de retour en Espagne.
    Ce roman au style tenu et tendu nous embarque immédiatement dans une aventure d’écriture : « De cette façon, rêve, souvenir et expérience rugueuse se délimitent et s’entrelacent pour former, comme un tissu lâche, ce que j’appelle, sans grand euphorie ma vie ».
    Saer à travers les yeux de ce jeune garçon va nous ouvrir un monde aux infinies perceptions, va décortiquer l'impensable et lui donner corps et raison. Bien plus de raison aux rituels de cannibalisme et orgies qu'il dissèque au scalpel en appelant, à travers ces actes d'une violence inouïe, la construction d'une identité, d'une survie. A prendre l'apparence d'un anthropologue il nous révèle ô combien la rencontre avec l'autre ressemble à un voyage initiatique. Il s’agit bien là de regarder le monde autrement.
    « Dans un monde en surchauffe, où les mots s’anémient et les questions se multiplient, comment transmettre le temps de ressentir ? Comment faire résonner des livres fondés sur la richesse des autres quand tant, aujourd’hui, nous pousse à l’immédiateté et la défiance ? » [Le Tripode].
    Ainsi par sa construction, dense par ses mots, "L'ancêtre", répond à une immense découverte et expérience littéraire.
    Ce texte foisonnant, empruntant aux plus grands mythes de la littérature ou récit d'aventure nous invite à faire un grand pas de côté et ouvre tous les champs de la perception. Saisissant et inoubliable.
    ~~Catherine~~


  • par (Libraire)
    30 avril 2020

    Chef d'oeuvre d'une humanité rare

    Dans ce chef d'oeuvre, Juan José Saer rend à des peuples dits primitifs leur authenticité, et leur simplicité. QUi est le sauvage ? le civilisé ?
    Au travers du récit de ce jeune mousse, vivez une expérience d'une humanité rare !
    Jean


  • 19 juin 2019

    « L’Ancêtre », de Juan José Saer : un monument pour des Indiens disparus

    Dans une langue admirable, « L’Ancêtre », de Juan José Saer, ressuscite une civilisation perdue.
    Voir la suite sur lemonde.fr


  • par (Libraire)
    22 novembre 2018

    Coup de coeur de la chouette

    Un très grand texte qui interroge le mythe, l'homme et sa nature...par l'un des plus grands écrivains argentins. Une perle rare!


  • par (Libraire)
    5 juillet 2018

    INCONTOURNABLE !

    Inspiré d'un fait réel du XVI ème siècle, Saer relate le destin d'un jeune mousse embarqué pour une traversée de l'Atlantique direction l'Amérique.
    Arrivée à destination, il voit ses compagnons décimés par des Indiens.
    Seul rescapé, il passera dix années au sein de cette tribu...
    Un texte puissant et une écriture à (re-)découvrir avec un immense plaisir.