La mère noire
par (Libraire)
19 février 2021

Les âmes errantes

La 4ème de couverture ne dit pas grand chose du contenu de ce livre, plutôt du projet, qui mérite d'être souligné.
Mais l'histoire aussi mérite qu'on lise ce roman.

La mère noire, c'est Véro, un femme, une mère qui a disparu du jour au lendemain pour sa fille, absente, pour son mari, qui l'attend. Véro a décidé, un jour, de prendre un chemin de traverse, avec Tintin, avec d'autres, un parcours chaotique, à la recherche d'un sens, une âme errante, une poétesse, observant le monde et ses aspérités. Les cabossés de l'âme qu'elle côtoie à l'asile et ceux de la société lors des maraudes du Samu social.
Ces invisibles, ceux qu'on a longtemps confiné à l'ombre, au silence. Ils renaissent sous les plumes de Pouy et Villard, les ouvriers, les exclus, ceux qui ne rentrent pas dans le moule, ne sont pas assez "forts" pour cette société exigeante qui manque cruellement d'humanité. Un roman qui en déborde, servi par un style moderne, fluide, poétique, où l'on traque le truculent jeu de langage là où l'on ne l'attend pas. Bref, un roman à côté duquel il ne faut pas passer.

~~ Aurélie~~

Tous les conseils de lecture

Le , Librairie Page et Plume

Le samedi 13 mars de 10h30 à 18h, la librairie vous invite à la dédicace d'Adeline Sauvanet pour son ouvrage "L'équilibre du pitre".

Tous les événements